Au Salon du livre, ça sent le printemps

Publié le par AnneBD

 

salon du livre

- De succéder, d'enchaîner, de passer après le salon de l'agriculture donne au salon du livre toute son ampleur de biodiversité culturelle très imprégnée dans l'air du temps.

- Ouai, en gros ça pue !


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Ces impressions olfactives seraient-elles à prendre au sens figuré ? :-)
Répondre
G
Le salon du livre sentait la cuisine, car il y avait ce coin culinaire avec animations et petites gourmandises.

Mais aussi de belles dédicaces
Répondre